Veröffentlicht: 01.03.2018

Taux de hachage

Taux de hachage

Dans le contexte du Bitcoin ou de toute autre cryptomonnaie, le taux de hachage ou « Hash Rate » est la vitesse avec laquelle un ordinateur effectue une opération de calcul dans le codage du Bitcoin. Pour le minage, disposer d’un taux de hachage élevé est avantageux, car cela augmente les chances de trouver le bloc suivant et d’obtenir la récompense.

Taux de hachage pour le minage

Les fonctions de hachage repose sur une philosophie déterministe : la même entrée produit forcément la même sortie. Mais elles sont conçues en fait pour être imprévisibles.

Pour miner le Bitcoin, le mineur doit d’abord trouver une entrée qui contient une liste de toutes les dernières transactions qui doivent être vérifiées et dont le hachage est inférieur à une certaine valeur. Cette valeur est ajustée régulièrement pour changer la difficulté.

Dès qu’un mineur trouve la bonne valeur, il l’envoie. Le volume des transactions qu’il a inclus est alors vérifié et cet ensemble, s’il est correct, forme le prochain bloc dans la Blockchain du Bitcoin. Le mineur reçoit ensuite une récompense pour avoir mis à disposition du réseau la vitesse de calcul de son ordinateur et pour avoir ainsi exploité le protocole du Bitcoin.

La seule façon de trouver une telle valeur et d’obtenir la récompense est de passer par la méthode « recherche par force brute ». Dans cette optique, le développement d’un matériel informatique toujours plus rapide est nécessaire pour calculer la fonction de hachage SHA256 aussi vite que possible.

Le taux de hachage représente le nombre de fois par seconde où cette fonction peut être calculée. Certains ordinateurs peuvent calculer jusqu’à mille milliards de ces hachages par seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *