Veröffentlicht: 27.02.2018

Blockchain – chaîne de blocs

Blockchain – chaîne de blocs

Une Blockchain – chaîne de blocs, est une liste publique où sont retranscrites dans l’ordre chronologique toutes les transactions d’une crypto-monnaie. Toutes les transactions confirmées y sont sauvegardées, de cette façon elles peuvent être vérifiées. C’est ainsi que la duplication des transactions de pièces peut être évitée. Cette chaîne de bloc est publique, elle peut être utilisée par tout le monde et constitue la base du réseau d’une crypto-monnaie. Chaque bloc de cette chaîne possède un hachage du bloc précédent sécurisé cryptographiquement, les données des transactions et un horodatage. Le système de Blockchain peut être utilisé dans de nombreux types de systèmes de comptabilité, qui ne souhaitent plus utiliser les livres de compte traditionnels.

Les transactions sont confirmées en fonction des transactions précédentes. On estime qu’une transaction est correcte dès qu’on est en mesure de consulter la transaction précédente. Par ailleurs, si plus d’une Blockchain est acceptée, seule la chaîne la plus longue sera utilisée pour continuer.

La sécurité de la blockchain

La cryptographie assure l’intégrité de la blockchain ainsi que l’ordre chronologique de toutes les transactions. L’indépendance de chaque bloc la rend très sûre.

Les manipulations sont impossibles, parce que si l’on essaye de changer ou de supprimer une certaine partie de la blockchain, c’est toute la chaîne subséquente qui doit forcément être changée ou supprimée. En outre, un nouveau bloc est créé dans les dix minutes, ce qui sert également de précaution de sécurité. C’est grâce à cette complexité que l’altération de la blockchain peut être empêchée de manière sélective et que les utilisateurs sont protégés. La Blockchain est publique, elle stocke toutes les transactions réalisées et confirmées.

La transparence des transactions sur le réseau

Grâce à son très haut niveau de transparence, toutes les transactions de ce réseau peuvent être suivies publiquement. Les différents utilisateurs acceptent la transaction lorsqu’elle est correcte et autorisée par le détenteur des pièces. Ces transactions individuelles sont ensuite dépendantes de la Blockchain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *