Veröffentlicht: 03.04.2018

Qu’est-ce que Dash ?

Qu’est-ce que Dash ?

Qu’est-ce que Dash (anciennement connu sous le nom de Darkcoin et XCoin)? Il s’agit d’un système de paiement décentralisé. C’est une crypto-monnaie basée sur une Blockchain qui permet de réaliser des transactions anonymes. Comme la plupart des crypto-monnaies, Dash n’est pas soumise à un contrôle central. La libération de nouvelles unités de cette monnaie est rendue possible grâce à l’exploitation minière. Pour les inciter à fournir la puissance de calcul nécessaire via leur ordinateur, les prospecteurs reçoivent une récompense chaque fois qu’un bloc est résolu. C’est ainsi que 90% des récompenses sont réparties entre les opérateurs de Masternodes et les mineurs et que les 10% restants sont utilisés pour financer des projets approuvés. En février 2018, la capitalisation de Dash était si importante qu’elle a permis de classer la devise parmi les 12 premières crypto-monnaies les plus populaires.

Vue d’ensemble sur Dash

Les principales différences entre Dash et Bitcoin sont les suivantes :

Les transactions via la crypto-monnaie Dash sont anonymes. Dash n’utilise pas un, mais une combinaison d’algorithmes de cryptage. L’exploitation minière de Dash nécessite moins d’énergie que celle de Bitcoin. Les décisions sur le développement ultérieur du système sont prises non seulement par les programmeurs individuels, mais aussi par tous les membres du réseau par le biais d’un mécanisme de gestion décentralisée.

L’utilisation de PrivateSend

« PrivateSend » est un service de paiement basé sur CoinJoin dont le fonctionnement permet de garantir un total anonymat des transactions .

En effet, l’implémentation actuelle du système vous permet d’augmenter l’anonymat de vos transactions. Une seule transaction comporte plusieurs demandes d’utilisateurs entrants différents ce qui entraîne que plusieurs utilisateurs sortants sont possibles. Cela obscurcit le flux de fonds et limite la capacité de suivre les transactions directement. Pour surveiller ces transactions, un mécanisme de liste hiérarchique a été proposé (basé sur les entrants et les sortants). Toutefois, une telle analyse n’apportait aucun avantage pratique.

Les Masternodes de son réseau

Les Masternodes sont des noeuds spéciaux (serveurs) du réseau qui permettent le travail du mécanisme de mixage de « PrivateSend ». Les Masternodes sont gérés par une communauté de bénévoles qui ne dépendent pas d’un organe central. Chaque fois qu’un utilisateur a l’intention d’utiliser « PrivateSend », il détermine le nombre de rounds de mixage dont il souhaite bénéficier (généralement de deux à huit, mais il peut en demander davantage). Ceci augmente sensiblement le degré d’anonymat. Ensuite, les masternodes vont mélanger les pièces de monnaie de manière à procéder à une sélection aléatoire. La combinaison de plusieurs Masternodes indépendants permet d’améliorer la sélection aléatoire. C’est ainsi que personne ne peut obtenir des informations complètes sur toutes les entrées et les sorties dans les processus de transactions.

L’utilisation d’InstantSend

« InstantSend » est un service de transactions instantanées. Dans ce système, les entrées sont traitées uniquement pour une transaction spécifique, qui est vérifiée par le mécanisme de consensus dans le réseau Masternod. Les transactions conflictuelles sont bloquées et rejetées. Si un consensus ne peut être atteint, la transaction est confirmée à l’aide du mécanisme standard de confirmation de bloc. Avec InstantX, vous pouvez résoudre le problème des transactions en double sans avoir à attendre longtemps pour obtenir une confirmation, comme c’est le cas pour d’autres crypto-monnaies, telles que Bitcoin.

L’utilisation de l’algorithme X11

Au lieu d’utiliser l’algorithme SHA-256 (de la famille Secure Hash Algorithm) ou scrypt, Dash 11 applique systématiquement différentes fonctions de hachage permettant de prouver la performance du travail. X11 est un système d’algorithmes de hachage qui utilise une chaîne de 11 algorithmes tels qu’une fonction de hachage cryptographique pour prouver la productivité du travail. L’algorithme X11 a été proposé par le développeur principal du système Dash, Evan Duffield pour compliquer l’utilisation de l’équipement spécial nécessaire à l’exploitation minière.

Pour le hachage séquentiel, les CPU de dernière génération génèrent en moyenne les mêmes performances que les GPU. Par contre lorsque se sont les algorithmes CPU qui sont exécutés, ils nécessitent environ 30% d’énergie électrique en moins par rapport à l’algorithme scrypt ainsi que 30% à 50% de chaleur en moins. Cela permet de réduire considérablement le coût de l’exploitation minière et de préserver l’équipement informatique nécessaire.

L’utilisation de l’algorithme Dark Gravity Wave (DGW)

Dark Gravity Wave (DGW) est un algorithme qui sert à ajuster la complexité de l’exploitation minière tout en contournant les inconvénients de l’algorithme Kimoto Gravity Well. Pour lisser la complexité, cet algorithme calcule une moyenne pour chaque bloc. C’est ainsi que la récompense attribuée pour chaque bloc ne change pas en fonction du classement de ce bloc mais que son montant est déterminé grâce à une formule basée sur la Loi de Moore, à savoir : 2222222/((Difficulté + 2600)/9) 2.

Le portefeuille Dash

Dash Wallet également appelé Dash Core Wallet est le portefeuille Dash. Il est basé sur le portefeuille populaire Bitcoin QT Core mais dispose de fonctionnalités supplémentaires. Grâce à ses fonctions privées InstantSend décrites un peu plus haut, vous pouvez effectuer des transactions anonymes facilement.

La gestion décentralisée de Dash

Les décisions concernant les changements de Dash sont prises par un vote général. Tous les membres du réseau peuvent voter dans le cadre d’une proposition publique ou soumettre un projet particulier concernant l’évolution de Dash. Pour soumettre son idée, il faut néanmoins payer 5 unités de Dash.

C’est de cette façon qu’il a été décidé d’augmenter la taille des blocs de 1 Mo à 2 Mo. Le processus décisionnel a duré moins de 24 heures.

L’histoire de son nom

Dash a été créé à l’origine comme XCoin (XCO) le 18 janvier 2014. Le 28 février 2014, le nom a été changé en « Darkcoin « . Puis le 25 mars 2015, le nom Darkcoin a été changé en «Dash».

Les débuts de la crypto-monnaie

Durant la première heure de son lancement, environ 500.000 jetons Dash ont été minés. Ensuite, 1.000.000 de jetons Dash ont été minés en 7 heures et 400.000 autres durant les 36 heures suivantes. Son tableau de bord a indiqué qu’il y a eu 1,9 million de jetons Dash produits en 48 heures soit environ 24% du volume actuel (7 860 000 en février 2018). Ceci a d’ailleurs entraîné une discussion sur l’offre de distribution initiale.

En juin 2014, Craftocoinnews, un site dédié aux nouvelles de l’industrie des crypto-monnaies a écrit : « l’un des plus grands défauts concernant le parcours de Dash est son grand Instamining « . Selon le développeur, il y avait une erreur dans le code, qui explique cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Weitere Artikel zum Thema
Bitwala
Bitwala – Présentation

Acheter Ledger Nano S

Qu’est-ce-que l’ETHEREUM ?

Ripple Mining – Mode d’emploi

Ledger Nano S quelles devises ?

Expérience avec le Ledger Nano S