Veröffentlicht: 27.02.2018

Kryptographie

La Kryptographie : pour de bonnes raisons

La dénomination « Kryptographie » vient du grec ancien et se traduit par « crypto » = caché, secret et « graphein » = écrire. On peut la traduire par écriture secrète ». Mais à quelle fin en a-t-on besoin ? C’est très simple : afin que personne ne puisse accéder à des informations qui ne le regardent pas.

Des technologies de cryptage intelligentes font en sorte que les tiers ne puissent pas comprendre des informations qui ne leur sont pas adressées.

Les concepts cryptographiques poursuivent les buts suivants :

  • Confidentialité/Protection des accès
  • Intégrité/Protection contre les modifications
  • Authenticité/Protection de la contrefaçon
  • Engagement/Impossibilité d’être répudié

La chaîne de blocs, la garantie d’une pleine sécurité

La Kryptographie fournie des preuves mathématiques permettant de garantir un important degré de sécurité. Les banques comme les commerces en ligne utilisent déjà cette méthode.

Pour le bitcoin par exemple, des méthodes cryptographiques sont utilisées afin de s’assurer qu’aucune personne non autorisée ne puisse dépenser l’argent d’un portefeuille ne lui appartenant pas ou même de manipuler toute la chaîne de blocs.

Ce système est aussi complexe que central, ce qui permet aux participants à la devise digitale de pouvoir, grâce à une clef privée, signaler toute transaction digitale. Pour que le système puisse fonctionner, la confidentialité est primordiale afin de s’assurer que seule la personne à laquelle est destinée l’information puisse la lire.

Concernant l’intégrité, le destinataire doit pouvoir vérifier si les informations ou données ont subi des modifications après leur création. Il est possible grâce aux méthodes cryptographiques, d’identifier l’expéditeur des données et le destinataire est ainsi en mesure de mieux les contrôler. Avec l’engagement, l’auteur ne peut nier qu’il est à l’origine du message.

Le procédé cryptographique est d’une haute importance pour la monnaie virtuelle. Un système complexe de procédés cryptographiques se cache derrière cette monnaie virtuelle, dont la chaîne des blocs, qui enregistre toutes les transactions, constitue le principal élément.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Weitere Artikel zum Thema

Portefeuille
Token
Token

Mining

Crypto Exchange

Deflation

Le Bitcoin Quantencomputer