Veröffentlicht: 30.04.2018

Configurer le Ledger Nano S

Configurer le Ledger Nano S

Une fois déballé, il s’utilise rapidement. Mais avant de pouvoir disposer d’un Ledger Nano S opérationnel, il faut au préalable le configurer. Pour ce faire, toutes les informations nécessaires peuvent être trouvées soit dans sa boîte de conditionnement soit sur Internet. Sur la notice en Français, le fabricant a tellement bien expliqué toutes les étapes nécessaires, qu’installer votre Ledger Nano S sera un vrai jeu d’enfant. Le Ledger Nano S séduit de plus en plus d’utilisateurs et les convainc par sa technologie sophistiquée. Les portefeuilles matériels offrent généralement la meilleure sécurité lorsqu’il s’agit d’y stocker des crypto-monnaies. Le Ledger Nano S n’échappe pas à cette règle. En effet, la falsification n’est possible que si le portefeuille matériel est connecté à l’ordinateur. Cela offre un avantage certain par rapport aux portefeuilles logiciels associés aux crypto-monnaies. Les portefeuilles logiciels sont toujours vulnérables car ils sont pratiquement toujours en ligne. Par ailleurs, le Ledger Nano S peut facilement être inséré dans la poche de son pantalon où il bat le portefeuille papier en termes de confort. C’est pour toutes ces raisons que nous allons vous expliquer comment installer le Ledger Nano S. Vous pourrez ainsi l’utiliser facilement par la suite.

La mise en route et l’affectation d’un code PIN

Après avoir déballé votre Ledger Nano S, examinez de près tous ses composants. Les plus importants d’entre eux sont un câble USB, une carte « Get-Started » et une carte de sécurité. C’est sur la carte « Get-Started » que vous trouverez l’adresse internet du fabricant.

En vous rendant à cette adresse internet vous trouverez toutes les informations relatives à votre achat. Pour configurer votre Ledger Nano S vous aurez besoin d’un ordinateur. C’est pourquoi nous vous conseillons de l’allumer dès à présent. Le Ledger Nano S peut être pris en charge par la plupart des systèmes d’exploitation. Il s’agit notamment des systèmes Windows, Linux et MacOS. Une fois ceci fait, connectez votre portefeuille matériel via son câble USB à votre ordinateur. Le Ledger Nano S sera alors instantanément reconnu. Ensuite, si vous appuyez simultanément sur les deux boutons de l’appareil, son écran OLED s’allumera.

Son affichage est parfaitement lisible et comporte toutes les fonctions importantes. En tout premier lieu, votre appareil va vous demander de configurer votre code PIN. Pour ce faire, utilisez les boutons inhérents et sélectionnez chaque numéro nécessaire. Confirmez chaque numéro un par un et le code PIN total en appuyant simultanément sur les touches de l’appareil.

Une fois votre code PIN entré et confirmé, la première étape de votre installation sera terminée. L’étape suivante consiste à entrer vos mots de récupération. Pour ce faire, veuillez prendre la carte de récupération nécessaire dans votre main.

L’entrée des mots de récupération

Le Ledger Nano S dispose de 24 mots de récupération que vous devrez noter dans l’ordre sur la carte de récupération fournie à cet effet. Attention, cette étape est essentielle lors de la configuration de Ledger Nano S. Travaillez prudemment, car cette liste de mots s’avère nécessaire si vous voulez restaurer votre portefeuille. En outre, les mots de récupération permettent d’avoir un accès complet à votre argent crypto. Mettez cette liste en sécurité car si elle tombe entre des mains étrangères, son propriétaire aura accès à toutes vos pièces de crypto-monnaie. Si vous êtes amené à entrer vos mots de restauration, l’ordinateur vous interrogera de façon aléatoire. C’est à dire qu’il peut par exemple vous inviter à entrer le neuvième mot de restauration. Utilisez les touches inhérentes pour afficher les lettres que vous souhaitez et former vos mots. Lorsque vous aurez défini vos lettres puis vos mots, confirmez en appuyant simultanément sur les deux touches. Lorsque vous aurez rentré tous vos mots de récupération correctement, votre Ledger Nano S sera prêt pour la prochaine opération. Maintenant, nous vous conseillons de regarder de plus près le site de votre fabricant. Pour ce faire, accédez à l’onglet apps de sa page Web. Vous y trouverez les onglets « Wallet Apps » et « Management Apps ». Ici c’est la section « Management Apps » ou « gestion des applications» de votre Ledger Nano S qui est intéressante.

Installer des applications et des portefeuilles

En configurant votre Ledger Nano S vous vous apercevrez rapidement qu’aucune application n’y est installée. Faites-vous une faveur à vous même en commençant par installer le gestionnaire du Ledger Nano S. En effet, il vous fournira un environnement simple et très efficace pour l’installation d’applications supplémentaires. Le gestionnaire du Ledger Nano S se télécharge directement à partir de chrome pour Windows, Linux ou MacOS. Par conséquent, commencez par vous assurer que Chrome est installé sur votre ordinateur. Si vous souhaitez une alternative à Chrome, vous pouvez également utiliser ChromeOS. Lorsque le gestionnaire du Ledger Nano S sera téléchargé et installé, vous pourrez l’ouvrir via chrome.

Une fois ouvert, le programme vous permettra d’installer plus d’applications en cliquant simplement sur l’icône de votre portefeuille matériel. Cette procédure est le moyen le plus facile d’installer toutes les applications que vous souhaitez. En outre, l’application est utile lors de la mise à jour du firmware de votre Ledger Nano S. Si des mises à jour logiciel sont disponibles pour votre portefeuille matériel, vous pourrez les appliquer à l’aide du gestionnaire de votre Ledger. En faisant les mises à jour de votre appareil, vous obtiendrez toujours un maximum de sécurité. Les mises à jour sont régulièrement fournies par le fabricant de votre portefeuille matériel. Par ailleurs, toutes les applications disponibles pour votre portefeuille sont répertoriées dans le gestionnaire du Ledger. En cliquant sur l’application désirée, vous l’installerez. Les applications peuvent également être désinstallées tout aussi facilement en utilisant le gestionnaire du Ledger Nano S.

Applications de mise à jour

Si des applications de mise à jour sont disponibles, vous le verrez dans le gestionnaire du Ledger. Pour mettre à jour votre portefeuille, vous devrez préalablement le désinstaller. Ensuite, vous n’aurez qu’à installer la dernière version en un seul clic. La procédure correspond à l’installation de base et est donc très simple et intuitive à mettre en œuvre. A l’heure actuelle, le portefeuille matériel Ledger Nano S peut recevoir des bitcoins, des altcoins, des ethereums et des ripples. Mais la liste des pièces et jetons pris en charge devient de plus en plus longue et il est facile de la consulter sur Internet. Les fabricants du Ledger Nano S ont conçu leur portefeuille matériel de manière à séduire un public toujours plus large. Après avoir mis votre portefeuille matériel en service, il ne vous restera plus qu’à envoyer et recevoir des crypto-monnaies. Après son utilisation, pensez bien à fermer votre portefeuille. Pour ce faire, débranchez la connexion USB de votre porte-feuille et rangez-le dans un endroit sûr. Contrairement à un portefeuille numérique, vos pièces et jetons seront en lieu sûr et protégés contre tout accès non autorisé. C’est ainsi que le Ledger Nano S offre une alternative très réussie par rapport aux autres variantes de portefeuilles. Par ailleurs, sa fonctionnalité multi-portefeuille et l’arrivée constante de nouvelles devises de crypto-monnaie font du Ledger Nano S un favori dans son domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Weitere Artikel zum Thema
Bitwala
Bitwala – Présentation

Acheter Ledger Nano S

Qu’est-ce-que l’ETHEREUM ?

Ripple Mining – Mode d’emploi

Ledger Nano S quelles devises ?

Expérience avec le Ledger Nano S