Veröffentlicht: 26.03.2018

Le cloud mining du Bitcoin

Comment se lancer dans le minage du Bitcoin au travers du cloud computing ?

Votre première tâche consiste à trouver un fournisseur de services réputé. L’une des meilleures façons de vous assurer que la réputation du service n’est plus à faire est de vous renseigner sur les différents contrats proposés ainsi que de leur rentabilité. La plupart des contrats sont d’une durée d’un an, mais certains peuvent être d’une durée plus ou moins longue. La plupart des fournisseurs offrent des contrats allant de 6 à 24 mois.

Pour acheter votre premier contrat, il faudra passer par des services comme Hashflare ou Genesis Mining. Il vous suffira de payer un coût initial, soit en BTC ou en USD comme c’est le cas chez PB Mining. Toutefois, certains fournisseurs de services vous factureront des frais tout au long du contrat en plus du paiement initial, ce qui peut avoir pour effet de fausser les calculs relatifs au rendement. Dans certains cas, il est aussi possible que le fournisseur du contrat d’exploitation fasse faillite ou qu’une fraude soit détectée ce qui pénalisera les différents contractants.

Quels types de services en lien avec le Cloud Mining du Bitcoin existe-t-il et quels sont leurs avantages et inconvénients ?

Il existe deux types de services en ligne afin de miner du Bitcoin. On trouve tout d’abord les exploitations minières « hébergées ». Le principe est simple, si vous disposez de l’infrastructure nécessaire au minage du Bitcoin, il vous suffit d’envoyer vos appareils à une société qui fournira l’énergie, le refroidissement et qui configurera vos machines pour un meilleur rendement.

Il est également possible de louer votre propre mineur et plus exactement d’investir dans de la puissance de hachage. Cette méthode est la plus populaire lorsque l’on s’intéresse au minage du Bitcoin au travers du cloud computing.

Il ne vous est donc plus nécessaire de posséder physiquement de machines pour opérer. Pour comparer les deux méthodes précitées, la première est très avantageuse, mais nécessite de prendre certaines précautions et en particulier de vérifier si l’hébergeur est bien une société enregistrée et reconnue. Si c’est le cas, vos chances d’être trompé seront très largement minimisées.

Quels sont les avantages du Cloud Mining dans le cadre du Bitcoin ?

De manière générale, on peut considérer qu’il est possible de faire plus de profit par ces méthodes étant donné que les fournisseurs de services disposent d’une architecture matérielle optimisée pour obtenir un rendement très élevé. En mutualisant les coûts d’exploitation, la facture d’électricité est également moins élevé ce qui profite aux contractants. De plus, en n’étant pas propriétaire des machines, il ne vous sera plus utile de les revendre lorsqu’elles ne seront plus rentables et il ne sera pas non plus nécessaire de vous soucier de leur configuration. C’est pour tout cela que le Cloud Mining est une méthode dont les risques sont très limités.

Le coût d’exploitation des sociétés proposant des prestations de Cloud Mining est très avantageux en raison de la mutualisation du matériel. Cela permet de négocier de meilleurs tarifs en ce qui concerne la consommation énergétique.

Attention toutefois au risque de fraude et de tromperie dont vous pourrez être victime.
Évidemment, des coûts inhérents à la gestion du matériel seront à prévoir et seront plus élevés que si vous vous chargez vous-même de cette gestion.

Qu’est-ce qu’il faut enfin garder à l’esprit ?

En étant seulement locataire de l’équipement, il ne sera donc pas envisageable de le revendre ou de le céder. Il ne vous sera pas forcément possible non plus de sélectionner les gisements miniers que vous souhaitez exploiter. Si vos appareils ne sont pas assez rentables ou que des équipements plus récents sont nécessaires, certains fournisseurs pourraient cesser de les utiliser. Il faut également garder à l’esprit que l’entreprise exploitante peut à tout moment disparaître dans la nature avec l’argent gagné.

En outre, le Cloud Mining est un moyen d’extraire du Bitcoin sans avoir de matériel pour miner. Cependant, afin de choisir le service le plus adapté à vos besoins, il faudra identifier votre capacité financière ainsi que le retour sur investissement (ROI) qui est à envisager. Plus le retour sur investissement sera élevé et plus la prise de risque sera grande, ce qui impliquera une probabilité plus grande de se faire duper.

Enfin, il est également à noter que le rendement de ce type de solution peut être inférieur à celui de l’achat et revente de Bitcoin sur les places de marché. Ces rendements plus faibles sont liés aux frais et autres coûts liés à la valeur de la monnaie pendant la période d’exploitation des services. L’avantage étant que si les coûts sont raisonnables, le rendement sera bon et que si la valeur du Bitcoin devait augmenter, vous obtiendriez probablement un bon retour sur votre investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Weitere Artikel zum Thema
Bitwala
Bitwala – Présentation

Acheter Ledger Nano S

Qu’est-ce-que l’ETHEREUM ?

Ripple Mining – Mode d’emploi

Ledger Nano S quelles devises ?

Expérience avec le Ledger Nano S