Veröffentlicht: 26.03.2018

Civic Coin

Qu’est-ce que Civic, et qu’est-ce que le Civic Coin ?

Civic est une plateforme numérique qui permet l’identification fiable et décentralisée d’une personne. La plateforme rend cela possible conformément aux lois et règlements adoptés dans les différents pays du monde. La première version du produit est semblable à Facebook Connect, qui permet aux utilisateurs d’utiliser leur identité lorsqu’ils s’enregistrent et se connectent sur la page de leur compte.

Contrairement à Facebook, Civic permet aux utilisateurs de contrôler ce processus. Quelles données sont transférées pendant le processus d’authentification et lesquelles ne le sont pas ? Contrairement à l’abonnement à des plateformes tierces qui profitent de la vente de renseignements personnels à des annonceurs, les utilisateurs possèdent et gèrent leurs propres données.

Le modèle de Civic Coin permet un accès sécurisé et moins coûteux à la vérification d’identité grâce à la technologie sur demande de la blockchain. Les données initiales et la vérification des renseignements personnels n’ont plus besoin d’être répétées chaque fois qu’une inscription ou une nouvelle demande est faite.

Civic Coin dispose déjà d’un système d’authentification disponible dans le monde entier, et a par ailleurs reçu le prix de la meilleure nouvelle entreprise lors de la conférence 2017 sur l’authentification des utilisateurs.

Afin de poursuivre le but de l’entreprise qu’est de créer un écosystème d’identité véritablement décentralisé, un utilitaire appelé « Civic Coin Token (CVC) » a été introduit.

L’équipe se compose de Vinny Lingham, PDG, un entrepreneur qui a précédemment fondé la plateforme de cartes-cadeaux numériques Gyft. C’est un passionné de Bitcoin.

Jonathan Smith est CTO (Directeur des Nouvelles Technologies) et co-fondateur de Civic Technologies. Il a plus de 15 ans d’expérience dans le conseil bancaire et technologique. Après une carrière réussie dans le domaine de la sécurité, il utilise son talent d’innovateur, qui est lié à l’authentification des utilisateurs dans le monde de la crypto-économie.

L’écosystème du Civic Coin

Seuls les fournisseurs fiables comme les banques, et les services publics sont en mesure de vérifier l’identité d’une personne ou d’une entreprise. Ce sont donc les seuls à pouvoir les confirmer dans la blockchain. Un tel système est devenu possible grâce à l’utilisation du réseau de protection des données personnelles, le Civic Identity Protection Network. Il s’agit d’un réseau d’entreprises qui recueillent des renseignements personnels auprès des utilisateurs.

Les participants au réseau peuvent être des banques, des fournisseurs de services financiers, des organismes de santé et d’autres entreprises. Les clients du réseau reçoivent un avertissement si leurs données sont utilisées par l’un des partenaires Civic Coin. Les validateurs utilisent donc des « contrats intellectuels ». Cela consiste en une licence de droits de propriété intellectuelle. C’est un document spécifiant qu’une personne peut accomplir certains actes sans porter atteinte aux droits de propriété intellectuelle du propriétaire. Grâce à ces contrats, les validateurs sont en mesure d’évaluer les cartes d’identité, créant ainsi un écosystème d’authentification fiable et décentralisé.

Les tokens Civic Coin (CVC) et évolution de l’authentification par le système de la blockchain

Les validateurs reçoivent des Civic Coin (CVC) lorsque d’autres participants utilisent leurs documents de vérification d’identité. Les utilisateurs reçoivent des CVC lors de la distribution sécurisée et confidentielle de leurs données à travers l’écosystème. Toutes les catégories de participants peuvent utiliser des CVC pour les produits et services liés à l’identification des citoyens et des tiers à travers l’écosystème.

Le nouvel écosystème Civic réduira le coût global des KYC (Know your customer). Les inefficacités seront éliminées. En revanche, la sécurité, la confidentialité et l’expérience de l’utilisateur seront considérablement améliorées, et la chaîne d’authentification actuelle sera redéfinie.

La start-up Civic a l’intention de dépenser un total de 1.000.000.000.000 (mille milliards, ou trillon) de tokens CVC sur des produits et services qui peuvent être utilisés pour identifier les informations personnelles. Les tokens sont créés en utilisant le protocole ERC-20.

La nouvelle méthode de protection des données personnelles dans le réseau s’effectue par le biais de la blockchain, en utilisant le Identity Protection Network. L’entreprise l’appelle « l’évolution de l’authentification ». Lorsqu’ils se connectent à la plateforme, les utilisateurs peuvent vérifier la légitimité de leur identité et prendre des mesures de sécurité supplémentaires pour empêcher les utilisateurs malveillants d’accéder à leurs informations personnelles.

Le site Web Civic nous parle d’une : « Authentification sans qu’il soit nécessaire d’utiliser les identifiants physiques traditionnels, les noms d’utilisateurs/mots de passe, et les tokens à deux facteurs. ». Civic planifie l’utilisation de ses services par les utilisateurs pour assurer le stockage sécurisé des données d’identité dans la blockchain et pour les protéger contre les actions des pirates et autres intrus.

Partenariat entre Civic et Intel, et Civic’s ICO (Initial Coin Offering)

Selon les informations figurant sur le site Web Civic, l’entreprise a conclut un partenariat avec le fabricant d’appareils électroniques et de composants informatiques, Intel. Ceci a pour but de fournir à la plateforme une protection supplémentaire.

Les représentants des start-ups pensent que l’utilisation simultanée de la technologie de la blockchain et de la technologie Intel – Software Guard Extensions – peut donner de bons résultats. Selon Intel, la technologie SGX peut être utilisée par les applications pour isoler les informations personnelles. Cela inclut les données d’enregistrement, leur stockage et leur vérification, sans être exposées au risque d’être transmises sous forme matérielle ou envoyées par l’intermédiaire d’une connexion Internet non protégée.

Civic a alors développé et présenté son produit avant d’annoncer la vente de tokens. Même l’idée la plus étonnante est souvent difficile à comprendre et à imaginer. Chez Kickstarter, les collecteurs de fonds résolvent ce problème avec des clips vidéo et des prototypes. Civic a lancé son premier produit bien avant l’annonce de l’ICO. À bien des égards, c’est l’enthousiasme qui a conduit les utilisateurs à faire de l’ICO de Civic un succès.

Civic a pour mission de résoudre le problème de la démocratie mondiale, de garantir l’identité numérique et de préserver la confidentialité des données personnelles.

L’ampleur de cette ambition et la crédibilité de l’équipe, ainsi que le lancement du produit avant l’ICO, démontrent le potentiel élevé et l’importance de la solution innovante de Civic à long terme. Elle est placée au même niveau que l’Hyperloop, qui essaie de résoudre les problèmes de transport dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Weitere Artikel zum Thema

Obsidian Coin

Noblecoin

No Limit Coin

Nexium Coin

Mooncoin

MaidSafeCoin